Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 19:54

Déjà sortit au Japon sur PS2 (2007) et PS2 (2009), la sortie US et (éventuellement) en France reste à ce jour non communiquée. Le titre, basé sur la séduction, est ironiquement un ratage complet sur DS.

Test réalisé par Mayla


Will O Wisp DS: Vous avez des troubles du sommeil, mais ne voulez pas de somnifère? J’ai la solution!

Titre : Will’O Wisp (de l'anglais: feux folets) et Will’O Wisp - Easter no kiseki (Le miracle de Pâques - intégré à la version DS de Will'O Wisp) - Testé en Japonais, traduction du titre en français peu probable.
Genre : jeu de drague pour filles: séduction/Otome game
En une phrase : "Comment bien dormir sans somnifère sous la main ?"
 

Résumé : L’héroïne se retrouve seule au monde après le décès de son Grand-père. Ne reste avec elle qu’une poupée vivante bonne à tout faire qu’elle a créée, Emily, ainsi que des esprits qui viennent lui rendre visite en clignotant de temps en temps.
Emily découvre un jour dans la chambre du défunt aïeul une boite contenant deux clés. L’héroïne devine que l’une d’elles déverrouille une porte qu’il lui avait interdit d’ouvrir. 
Elle décide de braver l’interdit et découvre un cercueil renfermant une poupée d’apparence masculine d’une beauté saisissante. Elle devine que la deuxième clé sert à remonter son mécanisme et à la réanimer, ce qu’elle fait, bien évidemment.
C’est ainsi que Will ouvre les yeux. Il lui apprend qu’il y a encore 4 autres poupées créées avec la même technique que lui. Et étonnamment, juste après son réveil, ces fameuses autres poupées apparaissent une à une… ( bah tiens je ne m’y serais vraiment pas attendue dites donc !)

Pour Easter no Kiseki, l’histoire se passe un an après le premier opus et se passe pendant la semaine sainte. Mais comme je ne peux pas vous révéler un bout d’histoire sans gâcher la surprise du premier, je vous laisserai découvrir par vous-même.  Je peux juste dire que… c’est du même acabit.


Avis perso : J’attendais un jeu passionnant dans un univers gothique. Je suis tombée sur un jeu soporifique, sans aucune imagination et au scénario plus que bancal (NB: NinjD confirme).  C’est mou, sans substance, prévisible. J’ai héroïquement fini un chemin et obtenu une des poupées. J’avoue que je m’accroche pour obtenir les autres mais j’ai du mal, je trouve toutes les excuses possibles pour ne pas y retourner. Et pourtant, en principe, il ne faut pas me prier pour draguer les beaux-gosses des Otome Games…
Est-ce volontaire, d’avoir fait de ces personnages des êtres aussi vides et inexpressifs ? Je ne pense pas… Je me suis surprise limite le stylet en l’air, le filet de bave à la bouche de celui qui s’endort debout…
Heureusement que l’opus « Easter no Kiseki » est intégré au jeu, parce que franchement j’aurais trouvé ça trop cher de l’acheter en plus à côté (ce qui a été le cas dans la version PS2, oh my god…).
Note perso : 3/10 rien que pour le design

http://image.com.com/gamespot/images/bigboxshots/0/955540_116259_front.jpg Les plus : euh… le design (mais peu varié). La présence du doubleur Takehito Koyasu ( avis tout perso, mais c’est un doubleur très connu qui a joué dans Inu Yasha ou encore Hellsing )

Les moins : L’histoire inexistante, Emily (elle me hérisse le poil), la mollesse du scénario, trop d'images fixes, le charisme « planteverturesque » de l’héroïne, le nom grotesque de certains personnages, essayez de prononcer: Hobblrdy (non, non ce n’est pas une faute de frappe)...!

http://www.nds9.com/uploads/allimg/091231/15095Lb3-1.jpg

Idea Factory produit un grand nombre de jeux par an. Et, comme chez toutes les entreprises très prolifiques, on peut s’attendre à des bonnes œuvres comme à des ratages. Will o’ Wisp en fait, à mon avis, partie. Si vous cherchez un jeu vraiment bien, passez votre chemin. Il n’est bon qu’à récupérer quelques jolies images qui vous tiendront chaud l’hiver.

Pour les curieux, Aperçu de l'intro du jeu.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mayla 03/10/2010 14:46



Hello,


Heureuse que mon petit article t'ait fait découvrir ce jeu ( même si pour le coup, je lui ai donné une mauvaise note ;p mais après chacun ses goûts ). C'est vrai que pour le doublage,  ils
n'ont pas lésiné, il y a du lourd.


Les Otome game sont tous en gros des VISUAL NOVEL avec leur lot de textes interminables difficiles à comprendre pour les personnes qui ne comprennent pas le japonais.


Mais bon c'est vrai que les images sont belles.


Pour le psychopathe, je crois qu'il faut quand même avancer bien loin pour le rencontrer. C'est d'ailleurs à lui qu'un de mes doubleurs préférés prête sa voix.


Bon courage pour la continuation du jeu.



Lycoris 01/10/2010 23:16



Coucou ^^


Je suis heureuse que vous m'ayez fait découvrir ce jeu, car il s'agit d'un VISUAL NOVEL particulièrement magnifique, aux doubleurs réellement géniaux (Dont celui du prof super sadique indiqué
précédemment). Cependant, le problème réside dans le fait que ce jeu soit bel et bien un VISUAL NOVEL... PArce que bon, je doute que je puisse réussir à comprendre une chose pareil alors que je
n'ai même pas 13 ans (oui oui ma chère, patientes jusque novembre et tu auras treize...). Donc, nous n'avons affaire qu'à du texte.. Rahlàlà. Si encore il serait possible de l'exploiter en Anime,
cela seraît superbe...

Enfin bon, je vais m'y remettre, la dernière fois, j'avais abandonné au moment où Hannah rencontrait Jack. Mais je réussirais à le finir... Je veux voir le psychopaaaate!!